Recherche

Les recherches les plus fréquentes :

Tourisme

La Métropole Européenne de Lille possède les atouts forts d’une grande destination touristique : sa situation à un carrefour stratégique de l’Europe, une accessibilité enviable en train ou en avion, la diversité de son offre, ses paysages naturels, son capital culturel, son patrimoine historique et architectural, lui valent d’accueillir de plus en plus de visiteurs français et étrangers.

 

Pour se saisir de cette dynamique et tirer profit d’une activité en plein essor (hors conjoncture sanitaire mondiale liée à la COVID-19), porteuse d’un développement global dont bénéficient les métropolitains, les communes et les équipements publics et privés, la MEL s’est dotée d’une stratégie pluriannuelle « Les défis de la destination Lille 2017/2025 » qui fixe des objectifs et un plan d’actions au service de cette ambition  avec 6 objectifs majeurs :

  • augmenter significativement la fréquentation annuelle en tourisme d’affaires ;
     
  • renforcer la fréquentation des hébergements ;
     
  • passer dans le top 5 du classement de l’ICCA des meilleures destinations de tourisme d’affaires ; la métropole affiche déjà une belle progression avec une 8ème place en 2019 ;
     
  • devenir une destination incontournable du court séjour ;
     
  • amplifier la fréquentation globale des sites culturels et tout particulièrement le public étranger parmi les visiteurs ;
     
  • allonger la durée du séjour des visiteurs et déclencher des séjours ultérieurs.

À l’échelle régionale, la Métropole est une porte d’entrée majeure et vient à ce titre de nouer un partenariat avec la Région des Hauts-de-France (à elle seule la destination Lille réalise 27 % des nuitées touristiques des Hauts-de-France et concentre plus d’un quart de l’emploi touristique) un Contrat de rayonnement touristique, pour la période 2021-2022, dont les 5 axes sont de :

  • devenir la destination leader des nouvelles expériences urbaines ;
     
  • amener la destination Lille vers un territoire touristique mature ; 
     
  • renforcer les aménités au bénéfice des touristes et des métropolitains ;
     
  • emmener le territoire vers un accueil touristique qualitatif, structuré, innovant ;
     
  • rendre les habitants acteurs et fiers de leur destination.

La particularité du tourisme est qu’il associe les acteurs publics et les acteurs privés avec un but commun, l’attractivité, l’économie et l’emploi. 
Ainsi, la Métropole œuvre dans un cadre partenarial avec son Agence d’attractivité Hello Lille et anime un réseau de 9 offices de tourisme. 

  • Le service Tourisme de la MEL définit, décline et coordonne la mise en œuvre de la politique publique « Tourisme ». Il anime un écosystème partenarial des acteurs du tourisme, coordonne les acteurs publics et privés, favorise les synergies, contractualise des partenariats stratégiques, assure une présence dans les réseaux nationaux et internationaux. Il exprime les enjeux touristiques dans les politiques publiques (transports, mobilité, aménagement…), veille à la cohérence et aux équilibres territoriaux. Il accompagne la structuration et le développement des projets et peut conseiller les investisseurs. Enfin, il affine la connaissance et la prospective via l’Observatoire du tourisme de la MEL, outil de pilotage et de mesure de la politique touristique et de mesure de la dynamique de la destination.
     
  • L’Agence d’attractivité Hello Lille a pour mission de renforcer l’attractivité globale du territoire, d’assurer la promotion économique et touristique de la Métropole et d’accompagner l’accueil des congrès et grands événements et de prospecter pour en attirer ou accompagner des candidatures. Avec le soutien de la MEL, Hello Lille anime la marque « Hello Lille » et sa communauté d’ambassadeurs, réalise des campagnes de promotion nationales et internationales, développe des outils de promotion de la destination Lille et assure les fonctions de Bureau des Congrès métropolitain. 
     
  • Les Offices de Tourisme ont avant tout un rôle d’accueil et d’information de proximité des touristes et habitants. Ils assurent la communication et un marketing de l’offre. Ils organisent et commercialisent des visites guidées, animations et prestations touristiques locales. Ils mènent également des missions complémentaires d’animations et de gestion d’équipement avec le soutien des communes (visites guidées, beffrois…). 
     
Liste des offices de tourisme de la Métropole Européenne de Lille

Liste des offices de tourisme de la Métropole Européenne de Lille

Informations pratiques

Offices de tourisme de la Métropole Européene de Lille

 


 

Carte des Offices de Tourisme de la MEL

Le Tourisme métropolitain en quelques chiffres (données au 1er novembre 2020)

 

  • 9 600 touristes par jour (toutes formes d’hébergement marchand confondu).
  • 3,5 millions de nuitées en hébergement marchand en 2019.
  • 20 000 emplois soit 25 % de l’emploi touristique régional.
  • 3 000 entreprises.
  • 114 hôtels, 11 résidences hôtelières,   6 400 meublés sur la plate forme AirBNB, 56 labellisés Gîtes de France, 1 auberge de jeunesse.
  • 16 500 lits hôteliers et 2 500 en résidences de tourisme.
  • 80 millions d’habitants, visiteurs potentiels, dans un périmètre de 300 km.
  • 3 capitales accessibles en moins de 80 minutes de trajet, 50 liaisons autocar, 30 liaisons aériennes.
  • 300 lieux identifiés pour le tourisme d’affaires et les rencontres professionnelles.

 

Chiffres clés sur l’offre touristique

  • 28 musées dont 6 musées labellisés Musée de France, plusieurs centres d’art/d’interprétation, 11 fabriques culturelles.
  • La Villa Cavrois, la Maison Natale Charles de Gaulle.
  • L’Opéra, l’Orchestre National de Lille, 10 salles de concert.
  • Le stade Pierre Mauroy avec 10 000 m2 d’espaces réceptifs modulables.
  • 2 jardins labellisés Jardins Remarquables, des sites de nature reconnus et distingués (Prix du Paysage du Conseil de l’Europe pour le Parc de la Deûle, par exemple) maillés par une trame verte et bleue en développement.
  • 4 beffrois UNESCO dont 2 visitables.
  • 3 villes d’Art et d’Histoire : Lille, Roubaix et Tourcoing.
  • Des dizaines d’équipements de loisirs familiaux publics ou privés.

     

L'accompagnement secteurs du tourisme et de l’événementiel

La pandémie du coronavirus a touché durement l’économie de la Métropole et plus encore les secteurs du tourisme et de l’événementiel, qui se sont littéralement effondrés au 2nd trimestre de l’année 2020, du fait de l’annulation des rencontres professionnelles, des grands événements programmés dans la Métropole. Malgré une reprise encourageante durant l’été 2020, les nouvelles mesures de couvre-feu et du reconfinement ont porté un nouveau coup dur au secteur. Ce sont ainsi plus de 3 000 établissements et 20 000 emplois qui sont fragilisés, voire menacés.
Pour les aider à surmonter cette crise et leur donner les moyens de préserver leur activité et leurs emplois et pour contribuer à une relance rapide et dynamique, la MEL, en concertation avec l’ensemble des acteurs du secteur et avec l’appui de l’Agence d’attractivité Hello Lille https://hellolille.eu/, a élaboré un plan de relance et de soutien à 360 °, qui comprend d’une part une série de mesures d’urgence destinées à soutenir financièrement les entreprises du secteur et à booster leur trésorerie et d’autre part, un plan d’actions de relance de l’activité et de promotion touristique (tourisme d’agrément et tourisme d’affaires).

Les aides financières d’urgence

La MEL a créé un « Fonds de Rebond » doté de 20M€ en subventions, destiné à booster la trésorerie des entreprises en difficultés. Les PME et associations de moins de 20 salariés peuvent bénéficier d’une aide au loyer sur la période de mars à août 2020, pouvant atteindre jusqu’à 20 000€, en fonction de critères de bonification liés à leurs effectifs salariés, leur engagement en matière de transition énergétique ou d’économie sociale et solidaire .
Et pour accompagner la reprise d’activités des TPE et associations de moins de 10 salariés, en association avec la Région Hauts-de-France et la Banque des Territoire, la MEL abonde le Fonds de Relance Covid Hauts-de-France doté de 6,6 millions d’€ qui leur permet de souscrire des avances remboursables de 5 000 à 30 000 €, à taux 0% et remboursables sur 48 mois maximum, après un différé de 12 mois. 

En complément de ces aides directes, la MEL s’engage à reporter la perception de la Taxe de séjour jusque début 2021 pour préserver la trésorerie des hôteliers et hébergeurs (pour les déclarations via la plate-forme MEL).

 

Un plan d’actions doté d’un budget exceptionnel de 2,4 millions d’€

La MEL travaille en partenariat avec l’Agence d’attractivité Hello Lille pour relancer la filière touristique et la dynamique événementielle au travers de mesures destinées :

  • à booster la venue de congrès et de rencontres professionnelles scientifiques en synergie avec les priorités stratégiques de la MEL. Financé à hauteur de 300K€, il sera animé par l’Agence Hello Lille (disponible sur demande auprès de mc.vidal@hellolille.eu et de f.duong@hellolille.eu) ;
  • à rendre plus visible la destination sur les « marchés de proximité » sur la base des préconisations d'une étude menée par l'Observatoire du tourisme de la MEL relative aux intentions de départ des habitants des Hauts-de-France, de Belgique et d'Ile de France durant l’été. La première action consiste, à travers un partenariat avec les hôteliers, en une opération séduction des habitants des Hauts-de-France « l’été dans les étoiles » ;
  • à rendre plus visible la Métropole en densifiant la promotion sur ses marchés touristiques prioritaires, notamment en prenant appui sur le calendrier événementiel riche de la fin de l’année 2020 ; ou encore en valorisant des atouts gastronomiques de la Métropole et en valorisant les restaurateurs ;
  • à rassurer les touristes et les organisateurs d’événements professionnels avec la mise en place par l’Agence d’attractivité Hello Lille https://hellolille.eu/, d’un protocole sanitaire rigoureux intitulé « CLEAN and SAFE ». Conçu avec des épidémiologistes  de l’Institut Pasteur de Lille, propre à rassurer à l’échelle de toute la destination, il intervient en complément des protocoles sanitaires définis au niveau national par secteurs d’activité.
     

De plus la MEL s’engage à renforcer son accompagnement sur et pour attirer de grands événements culturels, sportifs et touristiques pour contribuer concrètement à l’attractivité de la destination. A titre d’exemple, la MEL vient d’apporter son soutien financier à l’association Culture B pour l’organisation  de  « Bière Lille Expérience 2020 » qui s'est déroulé à Lille Grand Palais durant tout l’été 2020.

 

Les dernières études de l’Observatoire du tourisme de la MEL 


La MEL s’est dotée d’un Observatoire du tourisme qui mène ses travaux dans le cadre de partenariats (avec l’Agence de développement et d’urbanisme de Lille Métropole, l’Agence d’attractivité Hello Lille, les clubs professionnels du territoire comme Lille Events ou le Club Hôtelier Lille Métropole, avec des laboratoires de recherche comme ceux de l’Ecole Supérieure d’Ingénieurs Léonard de Vinci et de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne pour le projet Big data&Tourisme ou encore via des marchés confiés à des prestataires).

Les études récentes consultables sont :

  • les chiffres clés du tourisme 2019 ;
  • Flash tourisme #3 - Tourisme d’affaires & rencontres professionnelles – inventaire de l’offre, juillet 2020 ;
  • Flash tourisme #4 - Projets hôteliers et de résidences de tourisme, novembre 2020 ;
  • étude d’impact économique de la crise COVID sur les entreprises du tourisme d’affaires et de l’événementiel – juin 2020 ;
  • La destination Lille via les traces numériques des visiteurs, juin 2019.

 
L’Observatoire du tourisme communique mensuellement sur les chiffres saillants de l’activité touristique métropolitaine via son Baromètre des performances hôtelières et des résidences de tourisme (possibilité de s’inscrire à sa liste de diffusion par mail à l’adresse observatoiredutourisme@lillemetropole.fr).

Taxe de séjour

En 2016 la MEL a créé la taxe de séjour métropolitaine afin de financer les opérations favorisant le développement touristique et l’ambition de la destination. Elle est collectée par les hébergeurs et reversée à la Métropole Européenne de Lille. Cette taxe comprend deux parts, une pour la MEL et une pour le Département (Le Nord), correspondant à 10%.
Elle est calculée en fonction du type et de la catégorie de l’hébergement, du nombre de personnes majeures et de nuitées passées, selon une grille de tarifs qui doit être affichée chez le logeur.
 >> En savoir plus

 

À lire
Observatoire du tourisme MEL Baromètre Airbnb Mars 21

Observatoire du tourisme MEL Baromètre Airbnb Mars 21

OBSERVATOIRE DU TOURISME MÉTROPOLITAIN DESTINATION LILLE BAROMÈTRE DE L'OFFRE ET DE L'ACTIVITÉ DES LOCATIONS DE COURTE DURÉE PROPOSÉES PAR LES PLATEFORMES EN LIGNE ///////////////// ////////// MARS 2021
Chiffres Clés Observatoire Tourisme 2020 OBS TOUR MEL BAROMETRE MKG JANV 21 OBS TOUR MEL BAROMETRE MKG FEVR 21 CHIFFRES CLES TOURISME 2018 Observatoire du tourisme métropolitain Chiffres clés 2019 Flash Tourisme #4  Hôtels Et Résidences De Tourisme  Offre Et Projets Flash Tourisme #3 Offre Tourisme Affaires Et Rencontres Pro Lille Events Infographie Enquete 2 29 11  La destination Lille vue par les traces numériques
Enquête sur l'impact du covid sur l'événementiel et le tourisme d'affaire